1997 – 20 août 2001

Guizmo est probablement né aux alentours de Juillet en 1997
Guizmo avait abouti chez Francine, une bonne amie qui avait des Bergers Belges.  A cette époque, Francine vivait sur une ferme, et elle et son conjoint Jacques élevaient des Bergers Belges et des Huskies.

Excalibur : Ex pour les intimes : CH et OTCH Eclair de la Forêt d’Ebène, un Groenendael, était le mâle fondateur de l’élevage de Francine.

Lorsqu’il était dehors, Ex occupait la niche près de la maison.  Un beau jour, un chaton a retontit chez Francine et s’est lié d’amitié avec Ex.

Comme Francine et Jacques avaient déjà beaucoup de chats et de chiens, Francine m’a offert de garder Guizmo étant donné que nous venions de perdre notre belle Biscotte.

Il nous restait donc plus que Pluton.

Guizmo s’est très bien adapté chez nous et s’est lié d’amitié avec notre Cybèle.

Ils sont devenus de bons amis.

C’était un bon et beau chat.

Un beau jour, le 20 août 2001 plus précisément, alors que j’étais descendu au sous-sol, je remarque que Guizmo s’accroupit comme pour uriner mais il n’est pas dans sa litière.

Il fait ça plusieurs fois devant moi.

J’ai tout de suite suspecté un blocage urinaire.

J’ai alors pris un rendez-vous chez le vétérinaire immédiatement.

Malheureusement pour nous, en examinant Guizmo, mon vétérinaire découvrit que Guizmo souffrait de beaucoup plus qu’une infection urinaire.  Il nous avise alors que le cœur de Guizmo est très malade et nous suggère de consulter le plus rapidement possible, comme immédiatement, un cardiologue.

Je lui ai alors demandé s’il lui prescrirait quelque chose pour son blocage urinaire, à ce qu’il m’a répondu : « Il a un problème beaucoup plus sérieux à régler au préalable.  So blocage n’est pas ce qui m’inquiète ».

Jacques est donc parti immédiatement chez DMV  (Hopital Vétérinaire ouvert 24 hres avec spécialistes), avec Guizmo.

Je reçois un appel de Jacques un peu plus tard pour me dire :  « Guizmo a un grave problème de cœur.  Nous pouvons lui donner de la médication mais ce sera seulement pour allonger sa vie de quelques mois. »

C’est alors que j’ai compris l’attitude de mon vétérinaire qui ne semblait pas vouloir traiter le blocage urinaire de Guizmo.

Il se doutait bien de la sévérité de l’état de Guizmo mais n’osait pas nous le dire.  Il ne voulait pas non plus nous faire dépenser des frais de médicaments pour rien en essayant de régler son blocage.

J’avais remarqué aussi à quelques reprises dernièrement qu’il haletait comme un chien.  Je pensais que c’était à cause de la chaleur, mais non,…..c’était un des symptômes de son problème cardiaque.

C’est alors que nous avons choisi de dire adieu ce même jour, à un autre de nos enfants poilus à un mois à peine après notre Pluton adoré.

Guizmo a vécu seulement 4 ans mais nous lui avons essayeé de lui donner une belle vie durant sa courte vie.  C’était un bon garçon attachant, qui avait un air angélique.  Guizmo a laissé un grand vide dans nos vies.

 

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *